MISSION

Nettoyer correctement, générer du profit, limiter l’impact environnemental : c’est en suivant ces trois principes que RCM développe des machines et des solutions performantes et fiables, caractérisées par des coûts de gestion réduits et de fortes économies d’énergie, d’eau et de détergents.

NOTRE HISTOIRE

Origines

Les origines de la RCM

L’histoire de RCM est remplie de passion pour la mécanique de qualité, qui a débuté au début du 19e siècle à Parme et poursuivie, de l’après-guerre jusqu’à aujourd’hui, à Modène, ville dont l’esprit d’innovation reflète celui de la famille Raimondi. A darle avvio vativo rispecchia quello della famiglia Raimondi. L’entreprise a été créée par Ippolito Raimondi, constructeur de voitures et d’une gamme « moderne » de bicyclettes (Cypselus) et titulaire de la concession des véhicules Bernardi. C’est son fils, Romeo, qui formera la MR (Malagoli-Raimondi), entreprise productrice de moteurs pour l’agriculture et de motos, puis la RC (Raimondi Costruzioni), productrice de moteurs marins, de tracteurs et d’engins de terrassement pendant plus de trente ans. Romeo Raimondi, avec l’esprit d’innovation hérité d’Ippolito, a été l’un des protagonistes de cette époque ayant fait de Modène le berceau du motocyclisme mondial, ville qui est aujourd’hui connue comme la capitale de la Motor Valley.

1967, Naissance de RCM

1967 - Naissance de RCM

En 1967, l’Entreprise déménage à Casinalbo, où se trouvent encore aujourd’hui l’établissement principal et le siège administratif, sous le nom de RCM snc. 

Le sort de l’Entreprise risque cependant d’être compromis par la concurrence avec des colosses italiens et étrangers, si bien que, déjà en 1967, après avoir expérimenté en personne la difficulté de balayer efficacement et rapidement une grande surface (les premiers nettoyages des 2 500 m2 du nouveau siège de Casinalbo), l’idée de construire une machine adaptée prend forme. 

C’est à partir de la recherche réalisée par la suite sur les machines alors proposées sur le marché que se concrétisa l’idée de produire une balayeuse à un prix intéressant (car le marché n’en ressentait pas le besoin comme aujourd’hui), petite (pour s’adapter aux dimensions de la plupart des entreprises italiennes), très performante (pour affronter des situations intenses de salissures). 

C’est ainsi que naît la première voiture balayeuse RCM: le modèle R 700, qui dérive d’exemples de fabrication allemande.
Mais très vite, après cette première expérience, les choix techniques définitifs prennent forme, et sont toujours en vigueur aujourd’hui:

– 

chargement dans le conteneur par l’arrière, aussi bien pour les matériaux lourds que pour la poussière;
– réduction optimale des encombrements, filtres en cellulose;
– grande capacité de filtration et d’aspiration.

1970, RCM invente le R 500

1970 - RCM invente le R 500

Ainsi, en 1970, RCM invente le R 500, nouveauté absolue en matière de dimensions et de l’approche de construction. Les premiers modèles (dont un, qui fonctionne parfaitement, est conservé au siège situé via Tiraboschi) sont livrés en 1971. Les nouvelles voitures balayeuses minuscules de RCM ont ainsi fait découvrir à des milliers d’entreprises le grand intérêt du nettoyage mécanisé. 

La R500, fabriquée jusqu’en 1991 avec 50 000 exemplaires, a contribué de manière déterminante à créer un marché, auparavant inexistant, au bénéfice de tout le secteur du nettoyage industriel. Parallèlement à la petite R 500, un autre modèle est réalisé, d’une importance primordiale. Une voiture balayeuse de 70 cm de largeur, dont le conteneur n’est plus situé à l’avant, comme pour la première machine RCM, mais à l’arrière, comme pour toutes les voitures balayeuses RCM conçues à partir de ce moment.

1971, R850

1971 - R850

Au cours de ces années, RCM, forte du succès obtenu avec les premières voitures balayeuses à conducteur accompagnant, juge nécessaire de produire des machines plus grandes, capables de répondre à la demande spécifique de l’industrie céramique, très présente dans la zone. 

C’est ainsi que naît la traditionnelle R 850, voiture balayeuse pour laquelle les caractéristiques de robustesse, de facilité d’utilisation et d’accessibilité économique trouvent leur meilleure expression. 

La R 850 survit, encore très demandée, et fondamentalement encore aujourd’hui intacte dans son architecture générale.

1976, R702

1976 - R702

La croissance de l’Entreprise continue de manière constante et, se sentant désormais sûre de pouvoir offrir une gamme de machines ayant fait leurs preuves (R 500, R 701, R 850), RCM sort du marché local et s’ouvre aux marchés européens. La première participation à INTERCLEAN, salon mondial du nettoyage industriel à Amsterdam, remonte à 1976. 

Le succès des voitures balayeuses RCM sur les marchés étrangers pousse l’Entreprise à augmenter de plus en plus la gamme de production, d’abord avec R 702, la première voiture balayeuse de 70 cm, à conducteur porté, puis avec les grandes machines R 900 et R 1250.

1981, R581

1981 - R581

Au début des années 80, RCM se présente sur le marché comme une Entreprise solide au niveau européen : l’esprit d’innovation, transmis par Romeo Raimondi, caractérise constamment la production et RCM présente R 581 en 1981, à l’occasion de la première édition de «PULIRE», le salon italien du secteur organisé par l’AFIDAMP. Après dix ans de grande production du modèle R 500 et de toutes ses variantes, qui avaient envahi le marché, RCM juge qu’il est nécessaire de renouveler ce segment stratégique.

 L’introduction de l’innovant filtre à panneaux, de la mécanisation des commandes et de la plateforme inclinée (ligne de coin) pour augmenter les capacités du conteneur, offre un tournant pour la conception de la machine à conducteur accompagnant.

1983, RX 918 SWINGER

1983 - RX 918 SWINGER

En 1983, alors que la gamme RCM était déjà composée de sept modèles différents avec brosse centrale de 50 à 1 250 cm, l’Entreprise de Modène conçoit le projet ambitieux de construction d’une voiture balayeuse pour le nettoyage des trottoirs urbains. 

Après trois prototypes expérimentaux, RX 918 SWINGER est présentée lors de la 86e édition d’INTERCLEAN, et suscitera la surprise et l’émerveillement face aux innovations techniques apportées.

1986, R702 Synergy

1986 - R702 Synergy

Au cours de ces années, Synergy verra également le jour, premier exemple de moyen hybride avec propulsion à essence et batterie dans le secteur du nettoyage industriel.

1990, Nouveau logo rcm

1990 - Nouveau logo rcm

RCM joue également un rôle moteur dans les années 90 en soulignant sa vocation pour l’innovation, et en améliorant son organisation de vente.
C’est à partir de la volonté d’adapter ses actions à cet objectif que se forme également l’exigence d’un nouveau logo d’entreprise, plus actuel.
Ainsi, à la fin de l’année 1990, RCM présente un large programme de renouvellement de la gamme.
Les nouveautés concernant les trois catégories de machines fabriquées (conducteur accompagnant, conducteur porté avec déchargement manuel, conducteur porté avec déchargement hydraulique) sont nombreuses et d’une importance stratégique.

1990, LB 530

1990 - LB 530

RCM lance une gamme de laveurs à conducteur accompagnant avec un réservoir à membrane et un système d’accès innovant aux batteries avec compartiments d’ouverture et un laveur d’opérateur avec 1 mètre de largeur de nettoyage.

1991, Brava

1991 - Brava

Descendance du parent R 500 et fille de R 581, c’est en 1991 que naît Brava, révolutionnant de nouveau un segment de marché désormais incité à la phase terminale d’une concurrence sauvage et dépourvue de contenus techniques. L’idée est simple et repose sur la volonté d’appliquer à la voiture balayeuse certains concepts élémentaires de production industrielle, dans une optique de limitation des coûts associée au maintien d’un haut niveau de qualité. Brava se distingue d’une autre balayeuse de par sa structure en «coquille» du conteneur en ABS qui contient simultanément les déchets et qui ferme le compartiment des filtres. La simplicité de sa conception permet d’accéder à des procédés de production hautement industrialisés, comme par exemple la réalisation en estampage de la caisse porteuse en tôle.
Mais le projet Brava ne concerne pas un seul modèle. Ce même modèle de construction est étendu à Brava 600, Brava 700 et Fyonda, présentées pour la première fois à l’organisation commerciale au circuit automobile du Mugello en avril 1993. Brava 600 et Brava 700 développent en effet le thème de la « modularité » contenu dans la Brava, qui permet d’utiliser au mieux des éléments de base qui différaient uniquement de par leurs dimensions.
 Même Fyonda, la nouvelle voiture balayeuse de 70 cm, avec conducteur porté et déchargement manuel, fait partie du «système Brava»: une structure tubulaire innovante accueille en effet tout le groupe de balayage/aspiration du modèle Brava 700.

1994, R703 sack

1994 - R703 sack

Au cours de l’année 1992, RCM avait déjà présenté deux autres modèles de grande importance: R 703 et R 855. La première avec conducteur porté et déchargement manuel, la deuxième avec conducteur porté et déchargement mécanique du conteneur. Ces deux machines développent de nouveau les concepts traditionnels de VISIBILITÉ et de PERFORMANCES, avec une nouvelle attention portée à la limitation du bruit et à la sécurité.

1997, Boxer, Mille, Duemila

1997 - Boxer, Mille, Duemila

Entre 1995 et 2000, RCM met en œuvre une action déterminée à renouveler sa gamme de voitures balayeuses. C’est ainsi que naît une nouvelle génération de machines avec conducteur porté.
ATOM de 70 cm, très compacte, qui est proposée comme alternative à un conducteur accompagnant, BOXER, MILLE et DUEMILA, avec une largeur de nettoyage de 80 à 120 cm, pour les travaux lourds dans les grands espaces couverts et découverts.
Issa Interclean 2000 achève l’arrivée des nouvelles machines RCM qui constituent un exemple supplémentaire de la manière dont une bonne idée (standardisation des processus de construction), associée à la détermination de produire à un niveau de qualité élevé, conduit à de grands résultats.
À la célèbre robuste et à la fiabilité, s’ajoute désormais un dessin harmonieux et, en même temps, essentiel.

2000, New Mark I, Mark II, Gamme de récureuses à entraînement

2000 - New Mark I, Mark II, Gamme de récureuses à entraînement

Avec le nouveau millénaire, RCM ouvre une autre phase de développement avec la présentation, à Issa Interclean 2000, d’une nouvelle gamme complète d’autolaveuse pour les sols, qui est le résultat d’un grand effort organisationnel et financier destiné à repositionner RCM à un niveau supérieur de compétitivité sur le marché.
Les années 2001 et 2002 sont les années de la consolidation et de l’évolution de la production des autolaveuses, c’est également l’établissement des bases pour l’aboutissement de la gamme.

2000, Ronda - Machines pour le nettoyage urbain

2000 - Ronda - Machines pour le nettoyage urbain

L’expérience acquise dans le domaine urbain avec Coro 140 City et RX 918 a donné vie à Ronda (présentée à ISSA Interclean 2000), la voiture balayeuse compacte pour le nettoyage des centres historiques, avec le système de collecte exclusif silencieux et anti-poussière capable de retenir les PM10.

2003, Jumbo, Go

2003 - Jumbo, Go

Plusieurs nouveautés sont en effet présentées à Pulire 2003. En plus de la série d’autolaveuses Inox pour l’industrie alimentaire et Mark I à rouleaux, on note l’apparition de GO, la petite autolaveuse avec des qualités exceptionnelles en matière de séchage et d’autonomie de travail.
Et la dernière, mais non des moindres, Jumbo, autolaveuse avec conducteur porté, qui rejoint la puissante Metro.

2005, Alfa

2005 - Alfa

Entre 2002 et 2006, RCM innove et enrichît de nouveau son offre de voitures balayeuses : ALFA, petite machine accompagnée avec deux rouleaux contrarotatifs qui servent aussi bien à la récolte des saletés qu’à son avancement (SMART TRACTION), quatre nouvelles machines avec conducteur porté, de petites et moyennes dimensions :
ATOM et ATOM PLUS, qui accompagnent la glorieuse R703 sur le marché des « 70 cm » pour les travaux contraignants, en se présentant à un meilleur prix.
SLALOM, la plus petite machine avec conducteur porté, fonctionne uniquement avec batterie dans des espaces intérieurs.
OTTO et NOVE, de 80 et 90 cm de largeur, occupent le marché qui demande toujours plus de qualité, mais pour un coût raisonnable.

2006, Elan

2006 - Elan

En 2006, la gamme d’autolaveuses avec conducteur porté s’élargit avec ELAN, la super compacte avec changement rapide de la batterie avec commandes de conduite sur le volant.

2010, MEGA I - MEGA II

2010 - MEGA I - MEGA II

Elles marquent le renouvellement de la gamme de machines lancée en 2000 et fixe les caractéristiques de l’évolution des futures autolaveuses RCM.

2010, Combo

2010 - Combo

Le seul type d’autolaveuse que RCM n’a pas est celui de la « combinée », l’entreprise décide donc, en 2010, de combler ce manque avec COMBO. Elle est très compacte, et peut balayer, laver et sécher, simultanément ou de manière successive. C’est une machine hautement performante, qui s’adresse aux grands utilisateurs grâce à son efficacité et à sa fiabilité.

2014, Tera

2014 - Tera

De la précédente METRO, elle hérite la robustesse et sa grande fiabilité, et enclenche une approche innovatrice forte qui la place à l’avant-garde parmi les autolaveuses de son marché, sous plusieurs aspects déterminants : autonomie de travail, variété des versions, stabilité et traction, séchage, fiabilité et facilité d’entretien, ergonomie. 
À cela, s’ajoutent quelques systèmes qui permettent la personnalisation des fonctions de la machine pour l’optimiser selon le type de travail.

2014, Macroclean M60

2014 - Macroclean M60

Avec l’élaboration de MACROCLEAN, RCM fait un pas important pour son repositionnement sur le marché mondial du nettoyage industriel et urbain.
Avec Macroclean M60, publiquement présentée à PULIRE OUTDOOR 2015, RCM fait désormais partie du groupe des 7 constructeurs « complets » de grandes machines avec une gamme complète de balayeuses industrielles, d’autolaveuses et de balayeuses de route dans le monde.

2016, Tera 3WD

2016 - Tera 3WD

Les versions de Tera sont améliorées avec quatre roues motrices sur les trois roues pour faire face aux pentes et aux sols glissants en toute sécurité

2017, 50° anniversario

2017 - 50° anniversario

RCM célèbre 50 ans d’activité dans le monde du nettoyage professionnel et organise un événement pour l’ensemble du réseau de vente au Musée Ferrari de Maranello

CONCEPTION

Depuis toujours, l’innovation est le pilier du développement des systèmes de gestion et de production, ainsi que des solutions techniques de RCM, ce qui en fait une des entreprises les plus modernes dans le monde du nettoyage. Partenaire de qualité d’entreprises de première importance dans le secteur du nettoyage, RCM conçoit et développe des machines personnalisées, en accord avec l’évolution continue du marché.

PIÈCES DE RECHANGE ET ASSISTANCE

Chaque jour, dans le monde, des milliers de machines RCM travaillent pour nettoyer des millions de mètres carrés de surfaces, grâce à un réseau d’assistance technique rapide, efficace et professionnel, qui s’étend en Italie et à l’étranger. Un service de haute qualité afin de garantir le parfait fonctionnement de machines vendues depuis plus de 25 ans, également grâce à un stock de pièces de rechange qui comprend plus de 15 000 articles.

FORMATION

La satisfaction du client est une priorité pour RCM. Afin de toujours atteindre cet objectif, l’entreprise organise chaque année des dizaines de cours de formation initiale et continue pour nos techniciens et nos commerciaux, ou pour ceux des revendeurs.

CONCEPTION

Depuis toujours, l’innovation est le pilier du développement des systèmes de gestion et de production, ainsi que des solutions techniques de RCM, ce qui en fait une des entreprises les plus modernes dans le monde du nettoyage. Partenaire de qualité d’entreprises de première importance dans le secteur du nettoyage, RCM conçoit et développe des machines personnalisées, en accord avec l’évolution continue du marché.

PRODUCTION

RCM ne se limite pas à assembler les composants de chaque machine, mais elle produit elle-même les châssis et les différents raccords mécaniques, obtenant ainsi le contrôle complet sur la qualité des composants, ce qui garantit la fiabilité et la fonctionnalité de chaque machine.

ESSAIS ET SÉCURITÉ

La fiabilité et la sécurité sont les mots d’ordre pour les choix techniques des concepteurs de RCM. Une équipe technique interne, qui travaille en étroite collaboration avec la faculté d’ingénierie de l’université de Modène et de Reggio Emilia, est dédiée exclusivement aux essais d’endurance et de sécurité, dans le respect des normes internationales en la matière.

CONTRÔLE QUALITÉ

Chaque machine est vérifiée et réglée avant la livraison, garantissant ainsi la fonctionnalité et l’efficacité. Il s’agit depuis toujours d’un pilier de la production de RCM et d’un point de référence de notre philosophie de construction, chez RCM la qualité est certifiée depuis 1987. Nous sommes aujourd’hui certifiés ISO 9001:2008 par l’organisme SGS.

CERTIFICATIONS

ISO 9001

Il s’agit depuis toujours d’un pilier de la production de RCM et d’un point de référence de notre philosophie de construction, chez RCM la qualité est certifiée depuis 1987. Nous sommes aujourd’hui certifiés ISO 9001:-2008 par la SGS.

Voir le pdf

CARRIÈRES

RCM Spa est devenue une grande entreprise du secteur du nettoyage professionnel industriel, notamment grâce à une équipe de professionnels qualifiés et déterminés. C’est pourquoi nous sommes constamment à la recherche de nouveaux collaborateurs. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez votre candidature en remplissant le formulaire ci-dessous et ajoutez votre CV.

PRODUITS SÉLECTIONNÉS (/4)